Cabinet D Essayage En Ligne

5,5 milliards d'euros. C'est ce qu'a représenté le marché du shopping en ligne en 2015. Un chiffre assez important mais qui pourrait être encore plus s'élever si certains problèmes de taille étaient résolus: l'hésitation et la déception lors de la réception du colis. Fitle a trouvé une solution à tous ces problèmes! 

La start-up propose des cabines d'essayage en ligne. Un avatar vous permet d'essayer un vêtement et de voir réellement ce qu'il pourrait rendre sur vous. Pour la taille, Fitle a créé un guide de recommandation de taille. Plus de détails avec Charles Nouboué, CEO et co-fondateur.

Frenchweb: Quel problème résout Fitle?

Charles Nouboué, CEO et co-fondateur: Fitle est une startup parisienne qui développe des solutions facilitant la vente de vêtements en ligne. Nous sommes partis d’un constat simple: aujourd’hui, avant d’acheter un vêtement dans un magasin physique, nous l’essayons sur nous en cabine afin de voir s’il nous va. Sur Internet en revanche, il est impossible de faire la même chose. Résultat: 60% des vêtements mis dans un panier ne sont pas achetés, en raison d'inquiétudes sur la taille à choisir, et 1/4 des vêtements sont retournés, pour les mêmes raisons. 

Fitle remédie à ce problème en proposant deux solutions. La principale: l’essayage virtuel, qui permet au client d’essayer comme dans une boutique un vêtement grâce à son avatar créé via l’application Fitle. La deuxième: la recommandation de taille, qui permet au client en 3 clics de connaître la taille qui lui irait le mieux en fonction de la marque.

Quelle est votre proposition de valeur?

Fitle répond à une problématique: l’impossibilité d’essayer et de choisir la bonne taille sur une boutique en ligne. Après trois années de recherche et développement, nous avons mis au point une première mondiale: l’essayage en ligne de vêtements. Ainsi nous offrons des solutions qui contribuent à l’augmentation des ventes, à la diminution du taux de retour, mais surtout, à l’amélioration de l’expérience client.

Actuellement Fitle propose aussi bien aux marques de baisser leur taux de retour qu’aux clients de visualiser leur double virtuel essayant un vêtement quelconque. Nous apportons une réelle garantie de rentabilité à une marque qui souhaite augmenter son taux de conversion et baisser son taux de retour. 

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Fitle commercialise sa solution auprès de marques et de sites e-commerce. Ces partenaires sont désireux d’améliorer leur taux de conversion (manque de CA pour eux) et de réduire leur taux de retour. L’implémentation de la technologie Fitle sur leurs e-shops répond à ces problématiques et augmentent leur rentabilité. Mais surtout, fidélise leur clientèle grâce à une expérience shopping sensiblement améliorée.

L’application Fitle est également proposée gratuitement aux utilisateurs à la recherche d’une meilleure expérience shopping en ligne. Ils peuvent via notre application se créer leur double virtuel, qui est utilisable auprès de notre réseau de partenaires et bénéficier du même confort d’achat qu’en magasin mais 7j/7, 24h/24.

Quel est votre plan de développement?

Les solutions Fitle d’essayage virtuel et de recommandation de taille sont déjà disponibles et utilisées quotidiennement par des dizaines de partenaires et des milliers de personnes. Notre challenge aujourd’hui est de continuer notre déploiement commercial, afin de passer le cap des 100 marques partenaires d’ici la fin de l’année 2016. Ce lancement commercial s’accompagnera d’une communication ciblée auprès de nos utilisateurs afin de quadrupler nos utilisateurs quotidiens d’ici 2017.

Fitle c’est aujourd’hui une équipe de 21 personnes. Nous avons actuellement plusieurs recrutements de prévu sur les profils commerciaux et techniques.

Le déploiement commercial de Fitle est prévu pour le Q2 2017. Nous viserons en premier les marchés anglais et allemands où l’e-commerce est très développé et où les acteurs font face aux mêmes problématiques.

Quels sont vos enjeux?

Comme pour toute start-up, le principal enjeu pour Fitle est actuellement de se faire connaître et de se faire adopter par le marché. Fitle a aujourd’hui la chance d’avoir un excellent bouche à oreilles, et des utilisateurs satisfaits par la solution. A nous de faire grandir cette base.

Fitle doit également gérer sa croissance, proposer un service qui se doit de rester de qualité irréprochable au fur et à mesure que la base d’utilisateurs grandit et surtout, faire grossir l’équipe, afin d’accompagner nos clients.

Qui sont vos concurrents?

Le véritable concurrent de Fitle aujourd’hui ce sont les cabines d’essayage en magasin, même si nous préférons plutôt nous voir comme étant complémentaires! ;)

[tabs]

[tab title= »Fitle: Les données clés »]

Fondateurs : Charles Nouboué et Gaëtant Rougevin-Baville

Siège : Courbevoie

Date de création : 3 décembre 2013

Levées de fonds : 1 millions d'euros (750.000 euros par des Business angels plus 250.000 euros de la BPI), réalisation d'une série A début 2017

Capital : 161 028 euros

[/tab][/tabs]

Lire aussi:

La startup d'hier: MisterFly, le moteur de réservation de billets d’avion qui permet de personnaliser son séjour

Alors que le prêt-à-porter est l’un des marchés les plus matures en matière de vente en ligne, une difficulté subsiste encore aujourd’hui : l’impossibilité pour l’internaute d’essayer un vêtement avant de l’acheter. Cette problématique n’est pas sans conséquence : au-delà de l’effet déceptif pour le client lorsqu’il reçoit un vêtement qui n’est pas à sa taille, les taux de retours des sites de vente de vêtements en ligne sont particulièrement élevés.

Pour éviter ce type de prises de tête, plusieurs startups ont planché sur des concepts de cabines d’essayage virtuelles, dans le but de permettre aux e-shoppers de visualiser si la longueur et la coupe d’un vêtement lui correspond avant de le commander. Ces solutions, de plus en plus adoptées par les grandes marques de prêt-à-porter, sont aujourd’hui en train de se démocratiser. Mais concrètement, à quoi ressemblent ces cabines d’essayage virtuelles, et comment fonctionnent-elles ?

Fits.me : un mannequin virtuel créé à partir de vos mensurations

Créée en 2009, la start-up estonienne Fits.me propose un dispositif de cabine d’essayage virtuelle à destination des sites de prêt-à-porter. Le concept est simple : l’internaute choisi d’abord le vêtement qu’il souhaite essayer, puis il renseigne ses mensurations (tour de taille, de poitrine, hanches, bras etc.), avant « d’essayer » son vêtement dans la cabine d’essayage virtuelle pour comparer les différentes tailles.

Grâce à l’outil de recommandation de tailles Fit Advisor, l’internaute bénéficie également de conseils pour trouver les vêtements qui correspondent le mieux à sa morphologie. Côté e-commerçant, le but est de faciliter la décision d’achat, d’augmenter le taux de conversion et de diminuer le nombre de retours. Le potentiel de Fits.me ne laisse pas indifférent, puisqu’il a été racheté par Rakuten l’année dernière !

Fitle : un avatar 3D créé à partir de vos photos

La solution française Fitle propose un concept à la fois original et efficace pour essayer ses vêtements en ligne. Il suffit de prendre 4 photos (une de face, deux de profil, et une de dos) à partir de l’application Fitle pour se créer un avatar 3D en 30 secondes montre en main. Il vous suffit ensuite de vous rendre sur le site de Fitle pour rechercher des vêtements, et la plateforme vous proposera automatiquement ceux qui sont le plus appropriés à votre morphologie.

Fitle a la particularité de centraliser sur sa plateforme les produits d’un grand nombre de marques pour proposer un maximum de choix à l’internaute. Par ailleurs, le site assimile vos préférences vestimentaires pour vous proposer des articles qui vous correspondent vraiment. Enfin, la Fitle conserve l’ensemble de vos achats dans une garde-robe connectée. Il est donc possible d’essayer un pantalon acheté il y a quelques mois avec le pull que vous souhaitez essayer pour voir si les deux vont bien ensemble !

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=pJl6OUHi9qI[/embed]

Ce concept innovant a bien entendu séduit certains grands noms du e-commerce, à l’instar du Groupe Carrefour.

Une alternative : ClicknDress pour la simplicité

Au-delà des avatars ou mannequins virtuels, la plateforme ClicknDress propose aux internautes de trouver les vêtements qui leur correspondent en toute simplicité. Pour ce faire, l’internaute s’inscrit en 2 minutes en se créant un profil morphologique (taille, poids…). Il peut ensuite trouver les vêtements les plus adaptés parmi les 400 marques présentes sur la plateforme à l’aide de recommandations personnalisées.

Pas de mannequin virtuel ici, mais un simple filtre qui permet de trouver les meilleurs vêtements. L’avantage de cette solution est aussi de pouvoir modifier le profil morphologique si l’on souhaite par exemple offrir un vêtement à l’un de ses proches. Dans ce cas de figure, il suffit alors de se renseigner discrètement sur les mensurations de la personne, puis de les indiquer dans ClicknDress pour pouvoir commander un vêtement en étant sûr de ne pas faire d’erreur.

Les cabines d’essayage virtuelles peuvent donc prendre différentes formes, que ce soit par un mannequin généré en renseignant vos mensurations, un avatar 3D créé à partir de photos de vous, ou tout simplement par un système de filtrage selon votre taille, poids etc. Un autre phénomène est également en train de voir le jour avec l’arrivée de cabines virtuelles… en magasins physiques. Mais il est pour l’instant difficile d’y voir un réel intérêt puisque n’importe quelle boutique de prêt-à-porter digne de ce nom dispose de cabines d’essayage physiques. Affaire à suivre !

 

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *